8 février 2016

Poésie de l’espace et du temps


Eclats de lumières dans le silence de la nuit, venus d’un autre monde bien éloigné de l’obscurité du présent, un surgissement furtif qui va crescendo dans notre espace familier, telle est la magie de la musique, un émerveillement devant l’étrangeté d’une présence qui nous comble malgré les ombres de la nuit…
un foisonnement de couleurs, un peu comme si la fraîcheur de la vie s’infiltrait subrepticement dans toutes les fibres du corps…

La sonate d’Hôtteterre s’égrène doucement dans la nuit obscure et ma vision s’élargit peu à peu vers l’horizon indéfinissable…

          Qui était ce grand musicien, presque inconnu de nos contemporains ?
Son nom dont les sonorités m’enchantent d’emblée, fait naître en moi tant d’images oubliées…

Les Hautes terres… s’éveillent sous notre regard intérieur, des paysages connus et souvent traversés à certaines périodes de la vie, parfois oubliés et qui se sont inscrits en nous dans des profondeurs insoupçonnées… des tableaux du Lorrain, Watteau et plus près de nous Corot, revivent en nous pour un instant malgré la distance que je croyais infranchissable…

       Qui était ce grand musicien qui nous parle encore aujourd’hui avec tant de force, de « légèreté » et  de « charme » ?

Transportons-nous à Versailles au XVIIIème siècle où la mode de la flûte se répand dans les cours royales de l’Europe entière et jusque dans les milieux populaires avec un art de la danse très en vogue à l’époque !

Fils d’un facteur d’instruments et de flûtes, d’une famille de huit enfants tous musiciens, Jacques Martin Hôtteterre dit : Le Romain - car ayant séjourné à Rome comme bon nombre des artistes du XVIème siècle et au-delà – devient  un des plus grand maître de la flûte baroque, un compositeur célèbre dont les pièces musicales empreintes de nostalgie nous parlent  encore aujourd’hui…

L’espace de quelques instants les rêves du « Plaintif » nous ont rejoint avec bonheur, un peu comme « La Flûte enchantée » de Mozart dont les accents malgré la distance des siècles, reviennent vers nous avec espièglerie et une secrète nostalgie.


Ecoute, nous dit-elle…

« Ecoute…c’est un appel de joie !

Tu viens de découvrir un monde

Une langue inconnue

Un mouvement d’amour

Qui te porte en silence… »


Extrait de poème : « La Traversée des lumières »

Michèle Serre





Pierre Sentenac "Traversée des lumières"
Technique mixte: encres, pastels, crayons, feutres/ Arche,06/2002




Couverture du Livre:


La Traversée des lumières de Michèle Serre
3 illustrations de Pierre Sentenac
est disponible aux éditions Le Bien-Vivre
Pour commander cet ouvrage contacter l'adresse mail: pierresentenac@orange.fr 
Livres d’artiste de Collectionfait main, couverture Moulin Laroque, papier moulin ou vergé:
tirages 100 exemplaires numérotés, prix: 19Euros )


Compléments Musicaux :

Parmi les interprètes de premier plan qui ont contribué au renouveau
de la musique baroque et interprété les oeuvres de: Jacques Martin Hôtteterre 

_Franz Brüggen - Flûtiste virtuose d'exception & chef de l'Orchestre du XVIIIème Siècle
  Rondeau "Le plaintif " Extrait du fameux disque: ( Référence inégalée)
 Oeuvre pour flûte à bec et flûte traversière: Suites, Sonates, Pièces & Brunettes
 avec G.Léonhardt & W.Kuijken  Philips Seon 6776002 ( 3 disques)

_Michel Piguet Flûtiste virtuose & chef de l'ensemble RICERCARE de Zurich
  Disque 1966Sonate pour Hautbois en Ré Majeur avec L.Rogg e& H-J Lange

  On peut  visionner ces 2 oeuvres sur You Tube